Qui est-il?

Chris BonAmour est né près de Lyon (La Mulatière) dans une famille aimante où on chantait tous les jours. Il côtoiera dans les bureaux de Carrère, Claude François et Dalida et restera surtout en contact avec Sheila. C’est là qu’il développera une réelle passion pour le monde de la musique. “ J’appelais Claude Carrère mon papa Pitou. Nous étions assez proches et il m’a appris énormement de choses. Claude avait cette extravagance que l’époque et le business de la musique permettait. C’etait un temps surréaliste et à la fois tellement amusant “. C’est à ce montant que Chris commence à écrire ses premiers textes et ses premières chansons

Très vite, le jeune homme, passionné par la mode et l’élégance, rencontre Yves-Saint Laurent et commence à travailler pour lui, dans la très célébre boutique du faubourg Saint Honoré à Paris. Pendant plus de quinze ans, il habillera les Reines, les Princesses et les stars, bref, les femmes et les hommes les plus fortunés du monde entier.

Chris garde de ses années parisiennes le souvenir ému du grand Monsieur Saint-Laurent avec lequel il a si souvent conversé sur les choses de la vie. “Chaque fois que l’on se rencontrait, il me remerciait de travailler pour lui. Un comble, lui qui était l’un des plus grands couturiers du monde. J’étais sytématiquement très gêné, et à la fois flatté de l’attention “ explique l’artiste. Après plus de quinze ans au service de la maison Saint Laurent à Paris puis à Monaco, Christian intègre la boutique de Ralph Lauren à Cannes pendant douze ans. Il y a deux ans, les médecins ont diagnostiqué un cancer à Chris. Après une chimiothérapie d’un an, il semble qu’il s’en soit sorti. Aujourd’hui, il revient avec bonheur à ses premières amours : la musique. Depuis trente ans, il n’a jamais cessé de composer et les chansons se comptent par dizaines dans ses tiroirs

Avec Valentin Aubert, beatmaker & réalisateur et Etienne Louvain, producteur musical & responsible du marketing, Chris se lance dans un projet Electro / Pop. Le premier EP “ Tranquille “, de quatre titres, est sorti en juin 2017. Savant mélange d’Electro, House, Chill et de chanson française plus traditionnelle, les titres se veulent élégants, racés et musicaux

En octobre 2017, Christian enregistre en version électro lounge la chanson de Joe Dassin “ Et, si tu n’existais pas “  Il part ensuite en Ukraine pour faire de la promo ou il reçoitun accueil extraordinaire. Là bas, il enchaine les émissions de radio et de télé en direct. Les retours presse sont excellents avec des articles dithyrambiques en presse papier et sur le net.

Ce nouvel album est celui de l’optimisme et de la joie de vivre.