Aurélien Richard est pianiste, compositeur et chorégraphe.


Élève d'Éliane Richepin, de Charles Rosen, conseillé par Florent Boffard et Roger Muraro, il a reçu les plus prestigieuses récompenses dont le Prix Yvonne Loriod- Messiaen et le Prix de la SACEM. Son expérience de chef de chant à l'Opéra National de Paris et au théâtre musical du Châtelet l'amène à travailler avec William Forsythe, Jiri Kylian et Maurice Béjart, ainsi qu'avec les Arts Florissants, William Christie et Robert Carsen.
Il accompagne les chanteurs les plus prestigieux tels Natalie Dessay, Renée Fleming, Susan Graham, Claire
Lefilliâtre, Jennifer Borghi, Mathias Vidal, Alain Buet, Marc Mauillon... Il donne également de nombreux récitals et
concerts de musique de chambre à travers la France et à l'étranger et se produit dans les festivals, à la radio et à la télévision.


Il crée de nombreuses compositions comme celles de Chrystel Marchand, Oscar Strasnoy, Miroslav Srnka, Vincent Manac'h, Anthony Girard ou Valery Arzoumanov.
Il collabore aux projets chorégraphiques de Maud Le Pladec, Mié Coquempot, Julia Cima, David Wampach, Mickaël Phelippeau, Gaël Sesboüé, Jonathan Capdevielle, Cecilia Bengolea et François Chaignaud, et travaille avec le metteur en scène Benjamin Lazar. Compositeur, il remporte le prix de la meilleure création sonore et musicale du 14e Festival de cinéma Côté Court de Pantin en 2005. Il écrit principalement pour la danse, tout en composant un cycle d'Études pour piano dédié à Vanessa Wagner et Florent Boffard et un opéra sur Medeamaterial de Heiner Müller.
Récemment, il a entamé une collaboration avec Vanessa Wagner en duo de pianos, et travaille également avec le Quatuor Diotima, 2E2M, les Cris de Paris et les Siècles.


Par ailleurs, il écrit ses propres spectacles et performances. Les projets Hoketus, Limen et Lamento ont été créés au Printemps de Septembre à Toulouse, à la Ménagerie de verre à Paris et au festival A domicile à Guissény. Le dernier, Noces/quatuor, a été donné en première au festival DansFabrik au Quartz de Brest et au Centre national de la danse.
www.aurelienrichard.fr


Actualité

Aurélien Richard consacre cette saison 2014/15 à la reprise de NOCES/QUATUOR, pièce chorégraphique créée en 2013 ainsi qu'à la création d'un nouveau projet, REVUE MACABRE.
Il collabore également au spectacle d'Emilio Calcagno, LES VERTIGES D'HITCHCOCK, pour la création musicale.
REVUE MACABRE, nouvelle création chorégraphique, sera donnée en première à Brest en février 2015, puis au Centre national de la danse de Pantin en mars 2015. Ces dates seront suivies d'une tournée en Bretagne entre mars et juin 2015 (dates en cours de discussion), puis reprise en saison 2015/16.


NOCES/QUATUOR, sa dernière pièce chorégraphique, sera reprise en février 2015 et en tournée à l'automne 2015.

SUR-INCISES, projet sur l'œuvre éponyme de Pierre Boulez, sera créé en 2016.


Aurélien Richard est également artiste associé de la revue de danse BALLROOM, disponible sur le net ou dans les kiosques depuis mars 2014.
Le disque LE PARADIS PERDU de Théodore Dubois avec les Siècles et les Cris de Paris est paru chez Aparté le 4 avril 2012, VIE ET DESTIN consacré à l'oeuvre de piano de Chrystel Marchand édité par Skarbo, le 1er mars 2013.

Les dates à retenir

REVUE MACABRE (rencontre)

Projet d'Aurélien Richard

26 février 2015 - Le Lux, scène nationale de Valence 18 avril 2015 - Palais des festivals, Cannes

LES VERTIGES D'HITCHCOCK
Chorégraphie d'Emilio Calcagno Musique d'Aurélien Richard
7 et 8 février 2015 - festival Hors Saison d'Arcadi, la Ferme du Buisson, Marne-la-Vallée (sous réserve)

NOCES/QUATUOR
Chorégraphie d'Aurélien Richard
Avec Benoist Bouvot, Christine Caradec, Marie-Laure Caradec, Sylvain Dufour, Thierry Grapotte, Bruno Moinard, Edouard Pelleray, Enora Rivière, Yasmine Youcef
26 au 28 février 2015 - festival Dansfabrik, le Quartz, Brest

REVUE MACABRE à Paris
Centre national de la danse de Pantin, 1 rue Victor Hugo 93500 Pantin Du mercredi 11 au vendredi 13 mars 2015 à 20h30.
Avec Aniol Busquets, Christine Caradec, Sylvain Dufour, Julien Fanthou, Thierry Grapotte, Erik Houllier, Edouard Pelleray, Aurélien Richard, Emilio Urbina
Après Noces / Quatuor, Aurélien Richard poursuit sa recherche autour de ce qui constitue une écriture à partir d'archives, qu'elle soit musicale et/ou chorégraphique. Pour sa nouvelle pièce REVUE MACABRE, il convoque la figure archétypale de la mort souffrante, stylisée et magnifiée par les artistes, tout en la mêlant à l'esthétique d'une forme populaire qui a pu (con)cerner de
nombreux créateurs : la « revue », genre protéiforme qui a pris son essor après la première
guerre mondiale en France et en Allemagne, où des artistes très différents ont pu proposer
leur propre matière à penser, à chanter ou à danser. Il s'agit bien ici de traiter le thème de la mort sur de multiples niveaux, y compris le burlesque, quitte à provoquer le rire et le malaise dans le même mouvement. Travailler ce vertige. Et sur le vide succédant au rire, sur ce rien qui laisse l'homme hébété, face à lui-même.


Conception, dramaturgie, écriture chorégraphique, son : Aurélien Richard
Interprétation : Aniol Busquets, Christine Caradec, Sylvain Dufour, Julien Fanthou, Edouard Pelleray, Aurélien Richard, Emilio Urbina


LA COMPAGNIE LIMINAL

Liminal rassemble des artistes pluri-disciplinaires qui proposent des formes spectaculaires ou performatives au plus près de l'humain, dans une relation directe au spectateur. Leur objectif est de questionner ce qui pourrait être l'essence d'une présence sur plateau, à travers le prisme de la virtuosité partitionnelle.

Liminal, placé sous la direction artistique d'Aurélien Richard, est à l'origine de nombreux spectacles, concerts, performances, colloques ou films. Il œuvre aussi à la sensibilisation des publics lors d'ateliers ou et d'actions pédagogiques en partenariat, notamment, avec le Centre national de la danse.
En 2009, à l'invitation de la fondation Cartier et du festival du Printemps de Septembre, une pièce chorégraphique et musicale est créée à Toulouse, intitulée HOKETUS. Écrite pour deux interprètes, un danseur (Mickaël Phelippeau) et un musicien (Aurélien Richard), elle se propose de corseter une forme musicale fortement empreinte de tradition : la fugue. Elle est redonnée aux Soirées du Centre Chorégraphique National de Grenoble et au Centre national de la danse en 2010.
En 2010, Liminal performe une proposition à la Ménagerie de verre, intitulée LIMEN, où 30 artistes invités déclinent leur vision d'une danse de mort et d'un champ de bataille shakespearien.
En 2011, à l'invitation de Mickaël Phelippeau et du festival A domicile à Guissény, Aurélien Richard crée avec son équipe une pièce intitulée LAMENTO, pour 14 performers amateurs et un guitariste. Il s'agit ici d'une étude de tristesse, ou comment rendre palpable la tension entre corps vivant et corps mort ou absent.
En 2011/12, Liminal propose un cycle de sept concerts commentés autour de la musique occidentale du répertoire baroque à nos jours, osant une réflexion sur les enjeux compositionnels et interprétatifs de la musique dite « classique ». Ce projet voit le jour à la Scène nationale de Quimper - Théâtre de Cornouaille.
En 2012 est créée une performance pour la soirée Mise en bouche à Paris, autour de l'iconographie des descentes de croix. Elle est pensée par Aurélien Richard comme l'abécédaire gestuel et musical de la compagnie et s'intitule donc LIMINAL.
En 2013, Liminal crée NOCES / QUATUOR au festival Dansfabrik de Brest puis au Centre national de la danse, une pièce qui se propose de remixer très librement les matériaux de la création originale des Noces de Nijinska / Stravinski / Gontcharova.
En 2014 sera créée une REVUE MACABRE, qui prendra appui sur la mise en abîme des représentations possibles de la verticalité du corps, à travers des états de torture ou de plaisir (descentes de croix, bondage sm), tout en déployant une série de numéros dont la gestuelle remixera à la fois la Danse macabre de Sigurd Leeder de 1935 et la chorégraphie fantasmée puisque disparue du ballet le Boeuf sur le toit, élaborée par les frères Fratellini en 1919.

 

 

Plus d'informations...