Biographie

Fabrice Sopoglian (né le 31 juillet 1975 à Paris) est un entrepreneur français dans le domaine de l'audiovisuel (cinéma et télévision) en France et aux États-Unis. Il est connu, en France, pour son audace dans le domaine cinématographique, il est en effet le premier producteur à avoir développé une websérie française produite dans la ville de Los Angeles : « West Hollywood la série ».

Les débuts de Fabrice Sopoglian

Fabrice Sopoglian a tout naturellement hérité d'une certaine volonté de réussir dans la vie. Passionné par le monde du cinéma et par les stars en général, il débutera sa vie professionnelle à l'âge de 17 ans en distribuant des invitations pour des soirées destinées aux étudiants. C'est à partir de ce moment qu'il décide de rejoindre le monde nocturne parisien. Très doué dans son domaine, il deviendra à l'âge de seulement 22 ans le directeur artistique de nombreux endroits à la mode, avant de devenir l'un des actionnaires d'un important night-club parisien : le « Hammam Club ». Il passera plus de 10 ans sans dormir dans le monde nocturne en fréquentant les plus grandes stars françaises.

En 2000, animé par sa détermination à réussir, il crée sa propre société de production « Majestic Events » et organisera de nombreux évènements dont les soirées officielles du festival de Cannes pour le film francais, ainsi que pour des grandes marques telles que Puma, Dolce & Gabbana, Bulgari, Email Diamant,... Très innovant dans son domaine, il sera même l'un des premiers à développer le concept du « Celebrity Service » en France qui consiste à faire participer des personnalités à des grandes marques.

Ses débuts dans le cinéma

Il produit son premier court métrage en 2003 « Il y a des jours comme ça » avec son ami d'enfance et réalisateur Cédric Bounkoulou. Cette année sera également marquée par la publication de son premier roman intitulé : « Les paroles de la nuit ne voient jamais le jour », sorti aux éditions JM Laffont. L'ouvrage évoquera la vie d’un jeune homme de 19 ans plein d'illusions qui se retrouvera sous la lumière des « spots » de la nuit. Véritable succès, cet ouvrage permettra à Fabrice Sopoglian de décrire le « monde de la nuit » d'une manière très réaliste. Organisateur de soirées, Fabrice Sopoglian fréquentera les plus gros noms du showbiz. On lui prête même des relations intimes avec des actrices américaines (Anna Nicole Smith) ainsi qu'avec des jeunes mannequins. Il fréquentera même l'ex miss France 98 « Sophie Thalmann ».

Trois ans plus tard, en 2006, c'est le début d'une nouvelle aventure... Il traverse l'Atlantique et se lance à l'attaque d'un autre monde : celui du cinéma. Passionné depuis longtemps par le monde d'Hollywood, il désire devenir comédien et producteur de films. Il décidera ainsi de monter sa propre boîte de production : « 400 Blows Production » (Les 400 coups) en hommage à son maître : « François Truffaut ». Il produit son premier long métrage : « Fistfull of Diamands », un film indépendant américain, avant d'obtenir son premier rôle dans le film de Emilio Lavizzi : « Fierce Target ».

La télévision

Fabrice Sopoglian se lancera également dans des activités à la télévision. Entre 2007 et 2010, Fabrice Sopoglian co-produira de nombreuses émissions télé tels que : « Tellement People, Tellement Vrai », « Tel père telle fille »,... Des émissions qui seront principalement diffusées en France sur les chaînes de la TNT.

Un nouveau livre

Dans le but de coller au plus près de la réalité de son dernier livre, Fabrice Sopoglian n'a pas hésité à suivre un vrai paparazzi pendant un an. Dans son nouveau livre : « Confessions d'un paparazzi », aux éditions Feel, Fabrice y décrit la face cachée d'un monde qu'il connait très bien pour avoir lui-même fait la couverture du magazine « Voici ». Il y dévoile comment le paparazzi procède pour obtenir des photos compromettantes. En bref, des confessions qui livrent les clés d'un monde que beaucoup envient et qui sont un véritable pavé jeté dans le miroir aux alouettes.

Des activités récentes dans le cinéma

Fabrice Sopoglian fonde en 2010 la société Mundus Pictures Inc avec deux associés : Didier Beringuer (un jeune producteur), ainsi que l'ancien vice-président du groupe Canon qui est également le monteur de très grosses productions américaines telles que « Delta Force » ou bien encore « Massacre à la tronçonneuse 2 ». Cette société a obtenu récemment les droits de remake d'un film français « Asylum » (réalisateur : Olivier château). Le projet est en cours de production avec les studios Millennium Films (distributeur de la saga Rambo).

Plus d'informations...