LE PITCH

En voyage à Las Vegas, Claire épouse Laurent sur un coup de foudre, mais elle ignore qu’il est le frère de Marc, son compagnon actuel. Heureusement, Claire peut compter sur la complicité sa sœur Héléne...

L ‘ARGUMENT Claire a un rêve...

Ne rêvons nous pas tous au prince charmant.  A l'amour absolu, unique, et éternel. Celui qui remplace , qui efface tout le reste, qui conserve au fil des ans toute son intensité, et ses couleurs vives.

Comme Claire, n'avons nous pas tous en nous ce grain d'inconscience, parfois inavoué, bien enfoui au cœur du cœur. Cette envie de ne pas être raisonnable. Et combien d'entre nous osent le romanesque ou le romantisme de nos rêves ?

Claire va jusqu'au bout de ses envies de ses désirs. Claire est une flamme. Elle vit la seconde, de manière quasi animale. Demain n'existe pas.

« Si c'était vrai ? » est une piéce sur la passion... Peut on dissocier la passion de l'éphémére ?

Ces thêmes sont traités sur le ton de la comédie. Le rire toujours présent... fin et élégant. Les répliques font mouche. Auto dérision, comique de situation, et malentendus jusqu'au Happy end final.

LA PIECE

UNE COMEDIE SENTIMENTALE DE LAURENCE BRU

RESUME

En déplacement aux Etats-Unis, Claire, jeune styliste émergente à un coup de foudre pour Laurent. Ils se marient sur un pari. Tétanisée par l’amour qui se terni, et conformément à son rêve d’enfant, elle lui apprend qu’elle le quittera dés les premières vingt-quatre passées ensemble. Laurent n’y croit pas, mais la laisse libre. A l’aube, elle a disparu. Le rêve secret de Claire est accompli. Elle rentre à Paris.

L'histoire pourrait s'arréter là. Mais à son arrivée, Marc, son compagnon depuis deux ans, lui annonce la visite de son frère. Elle ne le connait pas. Hasard ou coïncidence, ce frère n'est autre que Laurent, son mari d'un jour. Quiproquos, faux fuyants, réglements de compte. La situation tournerait au tragique sans la venue inopinée d'Héléne. La sœur jumelle de Claire, qui étrangeté de la nature, est noire. Elle est rationnelle, pondérée, responsable, raisonnable et lucide. Elle sait trouver les mots pour chacun. Et parvient à délabyrinther cette situation pour le moins inconfortable.

« Si c'était vrai ? » est une comédie. Aussi Marc et Claire se séparent harmonieusement. Marc tombe t'il sous le charme de la personnalite? d'Héléne ? On peut le penser. Quand à Claire et Laurent, aux dernières nouvelles ils s'aiment encore.

LES PERSONNAGES

CLAIRE - 35 ans.

Elle a un rêve : « le jour où elle rencontre l’homme de sa vie, elle l’épouse dans l’instant qui suit leur rencontre, vit avec lui toute une journée, toute une nuit, et à l’aube venue le quitte avec dans la tête ce souvenir merveilleux qui jamais ne se ternira ».

LAURENT - 40 ans - Le mari de Claire.

Il a un rêve : épouser sur un coup de foudre la femme de sa vie. Sa crainte, ne pas rencontrer la femme qui le suivrait dans cette voie. Lorsqu’il la trouve enfin, elle s’échappe au matin. Il a respecté son désir de partir, mais ne lui a pas promis de ne pas la chercher.

MARC - 42 ans - Le frère ainé de Laurent et le compagnon de Claire.

Solitaire convaincu jusqu’à ce qu’il rencontre Claire dont l’obstination à ne pas vouloir vivre avec quelqu'un lui a donné envie de la décider à partager sa vie et son appartement. Claire est marrante à regarder vivre, elle le divertit depuis 2 ans.

HELENE - 35 ans - La sœur jumelle de Claire.

Douce et lumineuse, sa vie est calme et joyeuse. Sans adhérer à toutes les excentricités de Claire, elle ne la juge jamais. Suite à une rupture difficile, elle quitte la Guadeloupe où elle habitait, et revient vivre à Paris. Elle est ravie de retrouver sa sœur qui lui manquait tant.

 

L’AUTEUR

Laurence Bru

Laurence Bru a suivi une formation de comédienne au Théâtre de l’Ile-de-France dirigé par Jacques Sarthou. Elle tourne dans plusieurs téléfilms et décroche au cinéma le premier rôle féminin dans le trés poétique et « cultissime » film de Jean- Daniel Pollet, L’Acrobate. En paralléle, elle se dirige vers l’écriture théâtrale et interpréte quelques unes de ses piéces. Puis elle s’investit dans l’écriture de nombreuses adaptations pour le cinéma et la télévision et collabore avec Gérard Jugnot, Youssef Chahine, Jean-Daniel Verhaeghe, Josée Dayan, José Pinheiro, Jacques Deray, etc. Passionnée par l’écriture elle poursuit néanmoins sa carriére de comédienne, notamment avec Marcel Bluwal, Alain Vermus, B. Dumont, R. Iglesis, Stéphane Kurc.

NOTE DE L’AUTEUR

Comment accepter l'idée qu'on puisse aimer la même personne toute une vie ? Sans ternir les sentiments ? Sans trahir l'autre ? Sans plonger dans un quotidien qui gâche tout ?
Claire a une idée là-dessus... Sa soeur, son compagnon et son mari ne partagent pas du tout son côté fantasque mais néanmoins sincère.

J'avais envie, depuis trés longtemps, de traiter ce théme de l'engagement. Avec dérision, humour et mauvaise foi... peut-être. Cette comédie à quatre personnages parle de ce sujet, et cela donne lieu à des situations cocasses, un peu difficiles à vivre parfois. Peut-on être marginal à ce point ? Claire a l'air de le penser, et bouscule son entourage sans le moindre état d’âme. Tout cela sur un fond de rire, car c'est le moteur permanent de cette comédie.

 

MISE EN SCENE

Christian Garcia Reidt

Formé au Conservatoire d’Art Dramatique de Toulouse, et au cours Florent, notamment dans le cadre de la Classe Libre de Francis Huster et aupre?s d’Andreas Voutsinas, Christian Garcia-Reidt s’oriente très vite vers la mise en scéne et l’écriture.

LA NOTE DE MISE EN SCENE

Monter des comédies comme des tragédies et inversement - Louis Jouvet.

J'ai toujours fait mienne cette assertion de Louis Jouvet. Qu'est ce qu'une comédie, sinon le traitement spécifique d'un drame. La trahison conjugale souvent si tragique dans la vie est chez Feydeau - par exemple - prétexte au rire. De fait, dans les pièces dites comiques, le rire vient comme un parti pris, tout de suite après la vérité conjoncturelle ou psychologique des personnages.

Mon rôle de metteur en scéne sera donc de prendre soin de toujours veiller à ce que les personnages soient reliés à une réalité. L’identification du comédien en premier lieu rendant accessible et possible l’identification du spectateur. L’idée étant de nous renvoyer à notre propre existence, comme un écho familier. Ensuite c'est un voyage dans le rire, l'absurde, ou quelqu’autre registre. La situation est le fond, l'humour la forme.

Je souhaite aborder SI C’ETAIT VRAI par un travail de table, de réflexion , et de direction d'acteurs.
Une étape à mon sens incontournable qui confére une profondeur, un sens, une réalité tangible sur laquelle metteur en scéne et comédiens doivent s'appuyer.

Chistian Garcia -Reidt

aborde des sujets universels, l’amour, le couple, la solitude urbaine, au coeur des

interrogations collectives, ou? hommes et femmes font écho à nos voix.

scéne, que ce soit Un Air de Famille de Bacri-Jaoui, La Cantatrice Chauve de Ionesco,

A travers ses créations il

Ses mises en

Arlequin poli par l’amour de Marivaux, Chroniques des jours entiers, des nuits entie?res de

Xavier Durringer ou encore Cartouche, re?ve?lent son univers fait de tendresse, d’humour et

de pudeur.

LES COMEDIENS

PATRICK MANCINI est

LAURENT

Patrick Mancini a reçu sa formation de comédien à l’Atelier International de Théâtre Blanche Salant et Paul Weaver. Au théâtre Patrick Mancini, interpréte des pièces du répertoire classique, Moliére avec Le Misanthrope, Don Juan, Le Malade imaginaire, Les Fourberies de Scapin - Feydeau dans Feu la mère de madame, Amour et Piano, Par la fenêtre, Le Dindon - Courteline dans Les Boulingrins. Et aussi des créations contemporaines. Il enchaîne récemment deux pièces mise en scène par Jean-Camille Sormain - Huis Clos de Jean-Paul Sartre, au théâtre anglais de Vienne en Autriche, et La Campagne de Martin Crimp, l’été dernier au Théâtre du Bourg-Neuf, durant le festival d'Avignon .

Au cinéma, il tourne notamment avec Patrick Chesnais dans Charmant Garçon, Michaël Crawczyk dans Quatre garçons pleins d'avenir. Il fait des guests pour la télévision notamment dans Commissaire Moulin, Femmes de loi et dans des téléfilms comme Vivre ensemble de Thierry Boscheron, ou Adorable petite bombe de Philippe Muyl, ainsi que dans de nombreux courts métrage, et films institutionnels.

Côté voix, celle de Patrick nous est familière. Il est entre autre la voix française de Ben Stiller, Michael C. Hall, Adrien Brody, John Cusack, Ethan Hawke, Jude Law, et Steve Coogan.

FREDERIC ANSCOMBRE est

MARC

Musicien de formation et saxophoniste de talent, on a pu le voir dans de nombreuses publicités, pour lesquelles il a collaboré avec des réalisateurs prestigieux tels que Xavier Giannoli, Eric Rochant, Michel Hazanavicius

Au fil des rencontres son parcours a évolué vers la comédie et il est devenu un habitué de séries telles que RIS, Police Scientifique, Avocats Associés, Talons aiguilles et bottes de paille, Scènes de Ménages, Profilage, No Limit et plus récemment Vaugand, la nouvelle série de Canal +.

Sa carriére cinématographique est riche de collaborations tant en France dans Tu vas rire mais je te quitte de Philippe Harrel, Gardiens de l’ordre de Nicolas Boukhrief, Une affaire d’état d’Eric Valette qu’aux Etats Unis dans Love (et ses petits désastres) d’Alek Keshishian et en 2014 dans Puerto ricans in Paris de Ian Edelman, aux côtés de Luis Guzman, Rosario Dawson et Michelle Rodriguez.

ESTELLE SIMON est

CLAIRE

Issue d’une famille d’artistes, c’est tout naturellement qu’Estelle est devenue comédienne. Après le Cours d’Odile Malet (Tréteaux de France) et le cours Viriot, elle fait ses premiers pas dans les servantes de Molière - Les Fourberies de Scapin, L’Avare, Le Malade Imaginaire. En paralléle, elle devient la voix de M6, travaille sur de nombreuses séries et dessins animés en doublage. Grâce aux voix, elle rencontre le compositeur Jean-Jacques Debout qui lui donne l’opportunité de jouer dans L’opéra De Quat’sous, puis elle enchaîne à La Cartoucherie de Vincennes dans la création Les petits papiers, et ensuite aux côtés de Romain Bouteille dans Tout Est Bien Qui Finit Bien d’après Shakespeare, au Théâtre 14.

Auteur également, elle écrit son premier spectacle La Faute aux Z’autres qu’elle joue sur les nombreuses scènes des cafés théâtres parisiens. Parfaitement bilingue, elle est engagée et dirigée en France par Brad Bird, sur son film d’animation, Ratatouille. Cette opportunité de travailler avec les Etats-Unis lui permet de rencontrer le réalisateur Hervé Renoh Requiem - Coursier - dont elle devient la collaboratrice. Engagée avec lui sur l’écriture de plusieurs commandes à Los Angeles, Estelle se partage entre les Etats-Unis et la France. De retour à Paris, elle est actuellement dans Couple au Tapis de Jeff Didelot, créé au Théâtre du Temple à Paris.

GIGI LEDRON est

HELENE

Réaliser ses réves ! Telle pourrait être la devise de Gigi Ledron. Elle crée son premier trio musical « Le Gigi's Trio » encore étudiante à la prestigieuse école de Jazz CIM. Puis elle s’oriente vers le grand orchestre avec le Big Band « Les Années Swing » et se produira notamment au Petit Journal Montparnasse.

Egalement comédienne, formée par Jack Waltzer, Sarah Eigermann et Scott Williams, on a pu la voir sur différentes scénes (Avignon, Le Lavoir Moderne Parisien) dans des spectacles de théâtre musical, notamment avec la Cie Les Négropolitains. Au théâtre on a pu l’applaudir dans une pièce engagée, traitant du génocide au Rwanda, Dieu Venge l'Innocent en silence, au Théâtre de Ménilmontant et dans Monsieur Juan à Avignon. En 2104, elle a interprêté Martine, la commerciale arriviste de la comédie Le bonheur au travail d’Isabelle Grolier à la Comédie Contrescarpe.

Au cinéma, on a pu la voir dans A Mighty Heart de Michael Winterbottom, Carlos d’Olivier Assayas, Agathe Cléry d’Etienne Chatilliez, Paris de Cédric Klapisch, Le Nom des Gens de Michel Leclerc et à la télévision dans Mafiosa d’Eric Rochant ainsi que dans Alice Nevers réalisé par René Manzor. Récemment elle a tourné dans QI - Saison 2 et 3 de Olivier de Plas, Engrenages - Saison 5 de Nicolas Guicheteau et la Websérie pour Arte, Persuasif de Harold Varango.

Elle vient d’écrire un spectacle musical Joséphine, Reine de cœur, traitant de la femme engagée qu’était l’artiste Joséphine Baker.